Service client Internet :
03 27 75 85 93
Navigation rapide :
  • Fenêtres
  • Escaliers
  • Portails
  • Portes int.
  • Isolation
  • Carrelages
  • Parquets
  • Peintures

Pourquoi isoler mon logement ?

Le chauffage peut être une source de forte consommation d’énergie. Que le logement soit équipé de radiateurs électriques, d’un poêle à bois, ou d’une chaudière à condensation, rien ne peut garantir la rétention de la chaleur à l’intérieur de l’habitat si ce n'est une bonne isolation. Il est nécessaire de bien isoler le logement pour éviter les pertes d’énergie qui font gonfler les factures de gaz et d'électricité. Un logement bien isolé permet à ses habitants de ne pas souffrir de la chaleur en été ni du froid en hiver avec une consommation d'énergie de chauffage et de climatisation faible.

Les principales causes des déperditions d’énergie dans une maison

La principale cause de déperdition thermique dans une maison est une mauvaise isolation car trop vieille ou de mauvaise qualité. Le toit est responsable à lui seul de 30 % des déperditions thermiques tandis que les murs sont responsables de 25 %, le sol de 10 % et les fenêtres de 7 %. La mise en place d’un système d’isolation efficace est la meilleure des solutions pour maîtriser sa consommation en énergie.

Les parties de la maison à isoler en priorité

Les travaux d’isolation doivent se faire de manière précise et réfléchie. En effet, il faut faire le bon choix sur les parois à isoler pour optimiser la conservation de la chaleur à l’intérieur de la maison. Si, par exemple, l’isolation des murs est récente, alors que la toiture n'a pas été isolée de manière efficace, les déperditions thermiques seront toujours un problème majeur et les économies d’énergie obtenues seront limitées.

La paroi à isoler en priorité est la toiture : comme la chaleur monte, c'est la première source de déperditions thermiques. Ensuite,il faut s'occuper des murs et du sol : les murs sont les parois les plus exposées à l'air extérieur, les isoler correctement permet des économies significatives. Quant au sol, son isolation permet de limiter les pertes d'énergie mais aussi d'améliorer le confort du logement.

Pour ce qui est de l’isolation des fenêtres, remplacer le vitrage actuel par du double vitrage suffit souvent à obtenir une bonne isolation thermique et phonique. Il faut que les jonctions entre chaque paroi soient parfaitement étanches pour éviter la création de ponts thermiques qui pourraient fortement limiter l'efficacité de vos travaux d'isolation.

Une fois votre logement bien isolé, pour éviter les problèmes liés à l'étanchéité, il est impératif d’installer un dispositif d’aération efficace comme une VMC double flux pour permettre le renouvellement de l'air et ainsi s'assurer de conserver un air sain et limiter les problèmes d'humidité.

Par l’intérieur ou par l’extérieur, quel type d’isolation faut-il choisir ?

Les travaux d’isolation par l’intérieur sont en général plus simple à réaliser, mais ils ont le défaut de réduire la surface habitable du logement. Ce type de dispositif est également moins onéreux à mettre en place et ne nécessite pas d'autorisation administrative.

L’isolation par l’extérieur est par contre plus efficace et permet d'éviter les ponts thermiques. Elle n’affecte pas la surface habitable de la résidence et permet aux occupants de continuer à vivre à l'intérieur du logement pendant les travaux. La contrainte majeure avec ce genre de système reste le coût élevé de son installation. De plus, il arrive qu'elle ne soit pas autorisée à cause des lois de protection du patrimoine interdisant de modifier l'aspect extérieur du bâtiment.

Quel avantage financier peut-on tirer d’une bonne isolation ?

Une bonne isolation diminue la consommation énergétique d'un logement. La limitation des échanges thermiques avec l'extérieur permet de limiter considérablement la facture de chauffage mais aussi de climatisation. En plus de ces gains importants sur la facture énergétique, le confort thermique gagné est inestimable.

Chargement

Haut de la page